Rabat de lyautey à mohammed VI

Portail de Rabat, informations touristiques, culturelles et historiques

rabatmarocinfo-toute l'actualité de Rabat

Suivez le fil info de rabatmarocinfo, toute l'actualité de Rabat à travers la presse marocaine et internationale :

Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc


Vous êtes en visite à Rabat, vous n'êtes ni étudiant ni chercheur, et vous vous demandez quelle bonne raison vous auriez de vous rendre à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc.

Pour notre part, nous pensons qu'il y a au moins cinq raisons pour allez visiter la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc de Rabat, que d'aucuns nomment désormais la BNRM.

1) Tout d'abord pour la qualité architecturale du bâtiment qui l'abrite. Ce sont deux jeunes architectes marocains qui l'ont conçu : Abdelouahed Mountassir et Rachid Andaloussi. Le bâtiment est composé de trois volumes cubiques en saillie et bien sûr de la tour haute de 28 mètres, niché au pied de la butte du Belvédère dans son prolongement. Les concepteurs ont puisé dans l'art oriental pour l'imaginer. Depuis l’avenue Ibn Khaldoun, un parvis urbain vous accueille bordé de plantations et au revêtement de sol traité avec raffinement. Une fois passé le porche, une rue intérieure au sol de marbre blanc distribue de part et d’autre les espaces de travail, de consultation ou les plateaux de services. Le tracé du jardin du Belvédère qui domine le bâtiment a inspiré les concepteurs, il crée ce sentiment de fusion du site avec le décor.

La BNRM puise sa lumière dans les patios, véritables riads qui rythment les espaces intérieurs. Ici nul n'est besoin de miroir pour renvoyer le soleil. Les ambiances lumineuses naturelles ainsi créées permettent un travail intellectuel dans des conditions particulièrement agréables occultant la fatigue et facilitant la réflexion. Le lien avec le patrimoine traditionnel marocain a été particulièrement bien restitué : l’ouverture sur le ciel reprend ainsi la typologie du jardin andalou.

Au total , ce sont plus de 20 000 M2 de superficie, une tour magnifique de 11 étages qui rappelle bien sûr la Tour Hassan mais avec sa propre identité et qui abrite en son sein, dans des rayonnages mobiles, plus de 340 000 ouvrages dont 60 000 manuscrits et livres rares et qui bénéficie d’une climatisation spéciale permettant d’assurer la conservation de ces précieux documents. Que vous y consultiez des ouvrages rares, des périodiques ou journaux marocains ou étrangers, ou que vous vous y reposiez tout simplement, vous apprécierez les matériaux qui ont été utilisés pour réaliser ce bâtiment public : acier et aluminium brossé, marbre blanc, bois d'essences rares, épaisses moquettes aux couleurs chaudes, tapis marocains de qualité, cuir souple et verre dépoli...

Les architectes d'intérieur on accompli quant à eux une prouesse remarquable : la haute technologie est omniprésente, et pourtant elle est effacée et on la remarque à peine tant elle se fond dans le décor.

2) Deuxième raison pour faire de la BNRM une priorité : la Bibliothèque accueille en son sein, plusieurs fois par semaine, des manifestations culturelles et artistiques diverses: conférences, tables rondes, projections de films, expositions d’œuvres d’art… à l'intérieur, vous serez surpris d'y trouver une quiétude surprenante particulièrement propice à la réflexion, dans d'excellentes conditions de confort.

3) Vous pourrez par ailleurs consulter 60.000 livres en accès libre, romans, essais, livres d’histoire, de sciences, de géographie, d'économie, de sociologie, d'anthropologie, de psychologie… La bibliothèque comporte aussi un espace des périodiques, comprenant un grand nombre de revues, magazines et journaux dont plus de 10.000 titres de revues anciennes et récentes, toutes consultables ainsi que 1.800 journaux marocains et étrangers dont certains titres ont plus de 50 ans d’existence.

4) En outre, la Bibliothèque possède sur une magnifique terrasse ombragée une cafeteria qui vous permettra de prendre un verre ou même un repas avec une vue superbe sur la ville de Rabat dans le prolongement du jardin d'essais proche de quelques dizaines de mètres.

5) Enfin, en sortant de ce magnifique bâtiment, et en empruntant l'escalier monumental décoré par un superbe graphe, vous pourrez vous y reposer ou prolonger vos lectures dans un cadre accueillant, un magnifique jardin, à l'ombre des palmiers et des ficus qui constituaient autrefois ce qu'on appelait les jardins du Belvédère.

Nous y ajouterons une 6ème raison : vous serez venu en tramway et aurez pu apprécier ce moyen de transport silencieux qui sied si bien à la Ville de Rabat et à la BNRM. Cet équipement culturel de premier plan, sans comparaison en Afrique, valait bien le détour, car il représente bien ce qui fait la réputation internationale de l'architecture marocaine contemporaine : tradition, modernité et futurisme.

Renseignements pratiques : ouverte au public du lundi au vendredi de 9h du matin à 19h et le samedi de 9h du matin à 14h. En tramway, prendre la ligne 1 vers Madinat Al Irfane et descendre à la station Bibilothèque Nationale ou à pieds depuis Bab Rouah en longeant les palmiers de l'avenue Ibn Khaldoun.
Remerciements chaleureux à Brahim IGHLANE, responsable de la communication de la BNRM, qui a permis ce reportage photographique exclusif.

RECHERCHER SUR LE SITE